Portée par le vent…

Fille de l’univers…

belles-images---femme-reve-ciel-jaune

 

Fille de l’univers

Y as trop longtemps que je fuis ce regard…
Trop longtemps que je ne l’ai pas regarder avec sincérité…


Que je ne l’ai pas regarder au travers mon propre prisme …

Trop distraite par »ce qui se dois  » ou « ce qui devrait »….

Maintenant c’est assez…
C’est dans un face a face sincère et intense que je l’ai affronté…

Je vais te regarder dans le blanc des yeux..
Et je vais écouter ta vérité….

***

Ce face a face a été émouvant…
Je me suis retrouver chavirée…
Le cœur ému j’ai pleurer…

1687215144

Ce face a face je l’ai fait avec moi-même…

Et j’ai vu tant de fatigue au fond de mes yeux…
Que j’ai su que je devait un peu m’arrêter…et redéfinir mon voyage…

J’ai fait la paix avec moi même et j’ai relevé la tête….
Et mon corps s’en est allégé…
Et mes douleur ce sont  envolé…

La vie me guide…
J’arrête de résister…mais sans plier l’échine…
J’irai la ou il le faut !!!

Il est vrai que je suis fille de l’univers !!Et si fière de l’être…
Je suis moi ….on ne peu me modeler…

J’ouvre mes ailes…
Pour un vol planer…


Et oui…encore !!!

Et alors…?

L.univers lui même n’est – il pas en perpétuel mouvance ?

La vie elle même n’était – elle pas en constante évolution ?

Et je me cramponne a elle…

Et je m’en griserai !!!

Tant que je poursuis mon voyage…le miens…
Je suis riche !!!

Et comme Jonathan le Goéland…
Qui sait quel frontière je franchirai…?

8694902181a9a1cec66zu5

Sorcière

« Faut prendre le temps d’écouter cette magnifique narration….

Désidérata par Jean Coutu…. »

Va paisiblement ton chemin à travers le bruit et la hâte et souviens-toi que le silence est paix.

Autant que faire se peut et sans courber la tête,

sois amis avec tes semblables;

exprime ta vérité calmement et clairement;

écoute les autres même les plus ennuyeux ou les plus ignorants. Eux aussi ont quelque chose à dire.

Fuis l’homme à la voix haute et autoritaire; il pèche contre l’esprit.

Ne te compare pas aux autres par crainte de devenir vain ou amer car toujours tu trouveras meilleur ou pire que toi.

Jouis de tes succès mais aussi de tes plans.

Aime ton travail aussi humble soit-il car c’est un bien réel dans un monde incertain.

Sois sage en affaires car le monde est trompeur.

Mais n’ignore pas non plus que vertu il y a, que beaucoup d’hommes poursuivent un idéal et que l’héroïsme n’est pas chose si rare.

Sois toi-même et surtout ne feins pas l’amitié:

n’aborde pas non plus l’amour avec cynisme car malgré les vicissitudes et les désenchantements il est aussi vivace que l’herbe que tu foules.

Incline-toi devant l’inévitable passage des ans laissant sans regret la jeunesse et ses plaisirs.

Sache que pour être fort tu dois te préparer mais ne succombe pas aux craintes chimériques qu’engendrent souvent fatigue et solitude.

En deçà d’une sage discipline, sois bon avec toi-même.

Tu es bien fils de l’univers, tout comme les arbres et les étoiles. Tu y as ta place. Quoique tu en penses, il est clair que l’univers continue sa marche comme il se doit.

Sois donc en paix avec  Dieu, quel qu’il puisse être pour toi;

et quelle que soit ta tâche et tes aspirations dans le bruit et la confusion, garde ton âme en paix.

Malgré les vilénies, les labeurs, les rêves déçus , la vie a encore sa beauté.

Sois prudent.

Essaie d’être heureux.


Max Ehrrmann

4 Réponses

  1. Bonsoir Diane ,

    La vie ne perd jamais sa beauté ni sa grande Lumière, ni son immensité d’Amour qui se déverse
    par delà l’univers entier et par-delà le coeur et l’âme des Hommes…
    Heureusement ….c’est pourquoi nous y revenons, car il est inscrit en nous une mémoire…une mémoire de connexion, d’union à la SOurce …On a longtemps essayé de nous persuader que nous avions été déconnectés, chassés de son nid …Mais non …!
    En nous vit son étincelle divine d’éternité et d’amour.
    Elle est en toi aussi Didi …
    Tu n’as pas à avoir peur de rien …!
    Comme tu le dis si bien :  » Tant que tu poursuis ton voyage, le mien, je suis riche  »

    Se laisser aimer la par la Vie …et lâcher prise …Ouf ! Ça fait du bien…On respire…

    Respire un grand coup petite Sorcière …

    Amitié tendresse
    Manouchka

    13 janvier 2011 à 10:08

  2. Kleaude

    Que de sagesse en ces mots… dans ce texte au bas du tien….

    Mais dans le tien…wow…je sens une vague de fond ressurgir… comme le soleil après le tsunami… comme la fleur qui a résisté au séisme…ou celle qui fleurira au printemps suivant…

    Savoir rester soi malgré les affres du quotidien… voilà la vrai force…cette puissance intérieure qui sait nous animer…

    Et comme le goéland… tu survoleras tout ça et tu te permettra les plus beaux horizons….

    Sincèrement
    Kleaude xxx

    14 janvier 2011 à 6:24

  3. Francine Roy

    Bonjour sorcière,

    Je me remet doucement de la fatigue des dernières semaines et d’une vilaine bronchite aigüe, même sous médication j’ai continué de travailler, je sais que ce n’est pas sage mais… Merci pour les mots déposés chez moi… Quand je te lis je songe à un de mes poèmes écrits l’an dernier, je te l’offre avec mes voeux pour la nouvelle année, quelle te soit bonne et douce, quelle t’apporte la santé, la joie, l’amour et la réalisation des projets qui te tiennent à coeur… Prends soin de toi… Bonne Année!

    Amitié tendresse

    Francine xoxo

     » Femme papillon »

    « Tu es responsable de ton propre voyage »
    C’est la voix qui l’a dit….
    Les mots tentent de percer son brouillard
    Ou veut-elle aller?
    Elle marche sur du verre
    depuis tellement d’années
    Elle se demande encore pourquoi elle est née
    Et les mots coulent de sa rivière
    Jusqu’au pied de la montagne
    Qu’elle n’arrive plus à grimper!
    Jusqu’ou puis-je encore aller?
    Se demande-t-elle
    « Laisse toi porter par le vent! »
    Hurla alors la voix…
    Elle ignore d’ou vient cette voix
    C’est une voix sans visage
    Une voix qui n’a pas d’âge…
    Peu importe, tout ce qu’elle désire
    c’est d’y croire
    Tout doucement, au-delà des mots
    Elle senti le sol se dérober sous ses pieds
    Le vent et la voix dans un même souffle
    « Va et vole maintenant! »
    La peur menaçait à tout moment
    de lui briser les ailes
    Et la voix se fit plus rassurante;
    – Ne résiste pas! Tes ailes et ton cœur battent au même rythme, il n’y à plus de route… Tu es la route……

    Francine Roy

    A bientôt Sorcière…!

    14 janvier 2011 à 2:14

  4. coucou sorciere
    j’ai bien aimé lire ta fille de l’univers
    nous sommes tous un peu comme elle des enfants de la terre et du monde au-dessus de nos têtes
    nous sommes fait de force et de faiblesse…
    bisous et belle semaine à toi diane

    18 janvier 2011 à 2:57

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s