Portée par le vent…

I need a doctor.

gothique-lili-vip-blog-com-634279Wild_Is_The_Wind_by_larafairie

Assise sur le rebord de mon lit…
Comme si assise sur le rebord du monde…
Avec en arrière plan ma fenêtre ouverte sur cette ville illuminée …
Je fixe le plancher comme si il était devenu un grand écran et que j’y voyait  défilé la vie cachée de la ville..
Celle qu’on essaie d’ignorer la plupart du temps…..

Ainsi prostrée…
Ma tête entre mes mains…
Je ressent toutes les ombres grises qui sur la ville plane…
J’ai parfois si mal a l’univers…

Le bulletin de nouvelle télévisé …
Diffuse mes malaises et mes cauchemar..
Les mots……..les maux…

criminels…mensonges…délits…tromperies…violence……

mort…victime..deuil…accident….virus…pollution…guerre…tristesse…

mutilé….désarroi…viol…arrestation…nucléaire……blessés….cancer….

drame…dramedrame


…défilent dans ma tête comme sur les enseignes plus grandes que nature des grandes villes surpeuplées…
Et le ciel…
De gris s’obscurcit de la fumée des cheminée qui déchirent le ciel…

J’ai mal a mon humanité…
Le  trouble m’envahit…
Comme un grand nuage passant sur la ville en accéléré…
Faisant naitre l’inquiétude…et l’angoisse…

Les sirènes stridentes et leurs cris de violence…
Viennent déchirées la nuit qui devrait être de calme et de silence…
Mais la  noirceur est tragiquement ponctué de la lumière des gyrophare….

Et mon malaise …
Grandit d’ angoisse…
Qui me serre le coeur …
Laissant couler sur mon visage la tristesse de tout ses drames qui sur l’écran évoluent …

Je n’entend plus….et .je subit ce  silence assourdissant…douloureux …
Je ne vois que des visages de souffrances…
Des corps désarticulés qui  déclinent…
Sous la lumière assassine des gyrophare…

Mais oui………je sais…
Le malheur…la tristesse…le désarroi…
Ce n’est plus d’actualité…
Le bonheur est a la page !!!
Qu’on se le disent…

Pourtant….

Dans les grands hôpitaux blanc sombre…
On soignent les trop grands mal de vivre…
De ses mal à l’âme qui n’en peuvent  plus et qui étend sa souffrance jusque dans la chair….
Et quand on n’en peu plus…
On y vas a grand coup de paradis artificiels…i need a doctor…

Et pendant touts ce temps…
On a jamais autant parler d’amour…chacun derrière son écran…c’est bon mais…..
Mais…. dehors …oui…tristement dehors …on ne se parlent plus..on ne se vois plus…
La tristesse et la solitude s’étendent dans les villes sous la lumière  violentes des gyrophares..

Pendant qu’ aux enchères…
se vendent …………………………………….

………les banc des églises…

ELLE.-Mais-le-malheur-c-est-du-passe_image_dossier_paysage_2

Sorcière

 

8 Réponses

  1. Waouhhh! Qu’elle tristesse, quel désarroi dans ces lignes …la photo traduit très bien ton texte … mais rassure-moi …. il reste sur terre tout de même un peu de bonheur ? Alors on va s’employer à le faire vivre et multiplier … Bisous-soleil pour toi

    25 avril 2012 à 2:42

  2. ton texte est très beau, tellement désespéré qu’il en devient lyrique.

    et le dernier vers me boulverse, moi qui ne croit en rien

    Bonne journée
    Amicalement
    Marie

    25 avril 2012 à 4:17

  3. Oh wow!!!! Vraiment prenant et percutant comme texte !!!
    J’ai du mal à exprimer ce que je ressens…. ce genre de force puissante qui émerge de l’âme… celle de la petitesse…non… de l’humilité face au grand de l’univers…. mais cette force intérieure qui pousse la rage telle une éruption volcanique…. et cette rage..cette force de vivre m’impressionne….
    Et je te connais assez pour savoir que ces mots, l’auteure que tu es a su les puiser en son âme et conscience…. et quel talent pour lui propulser cela à la figure…. oui… du grand Sorcière!!!!!
    Il faut un beau talent pour savoir ainsi mettre en scène d’une manière si prenante les étâts d’âmes…. même les plus gris… je ne dis pas noir car je perçois en ce texte.. une si belle force et volonté de vivre… de changer les choses… de les faire basculer du bon côté….
    J’aime beaucoup ton texte et sa mise en scène… et wow….même la musique est prenante…..
    Bravo Sorcière !
    Sincèrement
    Kleaude xxx

    25 avril 2012 à 7:14

  4. Kyriam

    Ce que tu dis dans ce texte est si vrai. Tous tellement connectés sur le monde et avec tant d’amis mais pourtant si seuls. Le monde dans lequel nous vivons peut être tellement déprimant mais il y a aussi beaucoup de beauté au travers; les moments que nous passons ensemble, les petits rires de Papouts, Doug qui court au mont bellevue, Marvin (tout court)…L’image d’arrière plan que tu as choisi est vraiment parfaite pour illustrer une solitude dans la foule.

    25 avril 2012 à 8:16

  5. Il y a des textes qui ne veulent pas se faire oublier…. Des textes qui laissent leurs traces…. Celui-ci est un de ceux-là…. Je reviens le lire…tel un classique dont on se lasse pas de revoir ou de relire….
    J’aime aussi la musique que tu as associée à ton texte. Le commentaire de Kyriam attire aussi mon attention sur ton image de fond…. la « grandiosité » d’une métropole…. sans trace d’âme humaine….. le malaise est palpable….
    Encore bravo pour ton texte.
    Sincèrement
    Kleaude xxx

    25 avril 2012 à 9:11

  6. This is city……car,people…..

    26 avril 2012 à 6:17

  7. Wow …!
    Quelle ambiance ….la frénésie des villes ..,.d’une société en mal de vivre …
    Tu as su recréer tout cela Diane , majestueusement …!
    Réaltié ou science-fiction ? …
    L’émotions de tes mots, nous démontrent bien …hélas….la réalité …!
    J’aime ton cri de la fin …!!!
    Images tellement parlantes …+ musique …etc…..

    Bravo …!

    Manouchka

    26 avril 2012 à 7:39

  8. tu mets l’ambiance dans tes lignes Diane et j’aime cette façon de nous embarquer…gros bisous de brest

    8 juin 2012 à 1:06

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s