Portée par le vent…

(Musique S.V.P)

guillaume-guc3a9ritaud-le-temps-qui-passe

Les vagues venaient doucement heurter la coque des bateaux…
Qui se laissaient bercés sans aucune résistance…
J’ai aimer cet abandon qui … tranquillement …c’est installer en moi…


Les bateaux berçant mon âme trouble…

Et je suis parti à cheval sur les vagues…
Je ne me suis même pas demander ou elles allaient me menés…
Je ne m’en souciait plus…
Je m’abandonnait au rythme suave de l’eau …

Dans ma course…autant de peine que de rage…que d’impuissance
Que de paix et d’abandon…
Qui finalement ont pris tout l’espace en moi…le temps d’un respire…
Comme quand on ouvre la main et qu’on laisse tomber bruyamment sur le plancher ce que l’on serrait dans son poing fermer…

Enfin aveugle et insensible …
Fermer a tout ce qui m’entourait..ou presque…
Libre de tout…
Légère comme le vent …juste habité d’une sérénité inespérée…

J’essayait de ne pas penser au moment ou cette paix me quitterais..
J’avalait cette douce tranquillité …
Aussi simplement que le sablier avale le grain de sable qui naturellement glisse dans sa gorge fine …
Moment que je voulait infini …ou tout ce qui importait était le souffle du vent sur la peau chaude du soleil..

Je reste a rêver…chevauchant les vagues…je fait l’amour a ce sentiment éphémère de liberté….

Je sent toujours en moi cette rage vrombissante…je la sent dormante…mais pour l’heure…elle ne prend pas tout l’espace en moi…

Je respire…le vent m’aspire et parcours avec moi les vagues …

J’ai tout mes souvenirs de voyage..et aucun a la fois…

J’avale cette douce tranquillité …

je ravale ma  colère …

Comme le sablier avalant le grain de sable …

qui simplement …..

.

.

.

.

glisse dans sa gorge fine…

Sorcière

3047925581_1_3_Wf0LdxHz 

 

4 Réponses

  1. Je reste perplexe…. Il y a tant en ces mots… tant de ressentis… tant d’émotion…. rage..vague à l’âme…. sérénité…. mélancolie…..
    Quoi qu’il en soit… tes mots son prenants… ils sont beaux…. aussi beaux que les images trouvées pour les accompagner…. des images chocs qui parlent tellement….
    Un texte fort… puissant qui laisse songeur….

    Sincèrement
    Kleaude xxx

    25 juillet 2012 à 12:52

  2. wow …..Quel texte !!!….et quelles images …!!!

    Une inspiration portée sur ta plume….toute en nuances….de ressentis de liberté comme de vaque à l’âme….Un texte magique …qui transporte….et nous porte…Une ponctuation qui nous oblige à s’ arrêter pour ressentir profondément ….j’aime !!!
    Du grand  » Sorcière  »….comme dit Kleaude parfois….

    Bravo et merci pour tes visites …
    Amitié
    Manouchka

    25 juillet 2012 à 12:56

  3. Magnifique le texte si rempli de ressentis , les images , tout y est la force de l’eau qui peut porter comme nous renverser .
    Le sablier du temps , la fougue de ce cheval en toile de fond ….. qui te conduit a travers ces vagues …. je m’y reconnait tellement dans cette course…
    celle de l’être celle de l’âme ….
    cet espace intérieur …..
    cet univers en soi …..
    J’ai l’impression de nager en eaux rencontrés en cours de vie.
    J’adore cet abandon en soi.
    Oui du grand et même très grand sorcière
    ton blog est magnifique.
    amitié.
    Jeanne

    27 juillet 2012 à 8:38

  4. JON

    j’aime beaucoup !

    30 juillet 2012 à 6:28

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s