Portée par le vent…

Lost.

women hearts window panes heart beat 1750x1240 wallpaper_www.wallpapermay.com_2

Nous ne sommes pas dimanche..
Pourtant les cloches de l’église résonne dans le bleu ensoleiller de ce beau  jour d’automne…
De sa fenêtre haut perchée elle  peu voir  la course des nuages dessiner ses ombres abstraites sur la terre…

Ses cheveux noir encore en batailles tombent sur ses épaules frémissantes…
dans ses yeux brille  le halo  de ses amours…
son corps en tremble encore …
et déjà il lui manque tant…

sous ses paupière se libère les perles d’un bonheur attendu…
Comme des perles échapper dans l’eau trouble des rivières…
Mais comme tout les moments convoités..
Ils sont inévitablement cueilli par l’éphémère…
Ce n’est un secret pour personne… le bonheur passe trop vite…
alors que l’ennui lui..prend tout son temps…

Les arbres déjà ont revêtue leurs plus belles couleurs…
Le vent en agite les feuilles se préparant déjà au grand nettoyage ..
Qui laissera les branches nues pour l’hiver…

Tout comme les feuilles qui virevoltent et tourbillonne dans la rue désertée…
Elle essaie de reprendre pied après le vertige…
Elle écoute le silence qui prend tout l’espace entre ses murs..


Elle tend l’oreille..elle l’écoute…elle sait le silence porteur de bien des secrets inaudible a l’oreilles…
Mais criant au coeur…

Dans ce silence elle sait qu’elle retrouvera ses mots …
Ses mots si fort qu’ils dessineraient sur les murs ..
des images qui chavireraient son coeur …

Ses cheveux noir encore en batailles tombent sur ses épaules frémissantes…
dans ses yeux brille  le halo  de ses amours…
son corps tremble encore …
et déjà il lui manque tant…

Entre deux eaux…
entre la nostalgie et l’ivresse….
Elle enfile ses bas de soie…elle rajuste son bustier…
tire un peu sur sa jupe…
et passes ses doigts dans sa chevelure..
Avec sur ses lèvres mouillées un sourire…

Nostalgique elle tirera le rideau …
Elle espère qu’il emporte avec lui ses parfums…ses douceurs…son amour…
Qu’il la garde précieusement dans ses bras…
Aussi intensément qu’ elle garde en elle les stigmates de ses amours…

Les rideaux fermés…
Elle revit tendrement leurs heures..

Elle s’imprègne de lui..de son regard..de ses gestes…
Dans un silence soudainement bien trop lourd de son absence…

Elle trouve  en ce silence son salut…
A son corps défendant…
elle  redessine son espace jusqu’en ses terres..
Là ou re-vivre est le seul ancrage possible…

Ses doigts glissent sur ses bas de soie…

Sur ses lèvres et dans ses yeux brille le bonheur qu’il  a semer…

femme-voile-fenetre

Sorcière

 

12 Réponses

  1. Beau.. si beau…. émouvant…très émouvant même….
    Des mots d’amours…. des sentiments du coeur…. Je suis toujours impressionné de ta capacité à faire ressentir les sentiments profonds des êtres. Ces sentiments jamais totalement clairs mais toujours ambiguês..entre deux eaux…
    L’amour et sa contrepartie… la mélancolie..l’ennui… Cet ennui qui n’existerait pas si l’amour n’était pas si fort..si puissant…
    J’aime l’ambiance qui sévit autour de ton texte.Il faut dire que tes images sont sublimes. J’aime particulièrement celle de ton fond de page.

    Tu écris avec le coeur Sorcière. C’est beau.

    Salutations sincères
    xxx

    30 septembre 2012 à 4:51

    • Je suis ravie d’avoir touché votre coeur M.Lemay …;-) ravie et honorée…
      Oui..l’Amour va de pair avec la mélancolie et l’ennui…

      Merci de ta précieuse visite..j’ai toujours hate de savoir si tu as aimé…

      Je t’embrasse…xxx

      1 octobre 2012 à 8:46

  2. Ta musique d’ambiance est aussi prenante…. fascinante… Elle va si bien avec le tout.

    Ton texte m’accroche et me remue.

    Je me sauve, mais je reviendrai….

    xxx

    30 septembre 2012 à 4:53

    • J’aime aussi tres particulièrement cette musique….;-)

      1 octobre 2012 à 9:03

  3. Des émotions à fleur de peau…jalonnent ton texte du début à la fin …
    Tout cela bien câdré au milieu d’un espace où les effluves de l’amour font leurs oeuvres…
    Le corps et l’âme voyagent au gré ….de l’homme et de la femme en désir d’ amour….
    Une belle histoire …à lire et relire ….!
    Bravo pour la musique et les images …!

    Amitié
    Manouchka

    30 septembre 2012 à 11:08

    • Un grand merci Manouchka pour tes mots si appréciés !
      Je suis heureuse que tu aie aimer et si bien ressentis l’essence même du texte…

      Amitié reconnaissante…

      1 octobre 2012 à 8:51

  4. Wieczny pojedynek ciała,tęsknoty za miłością za dotykiem ukochanego,a miłość nie jeden klor ma ,tak jak barwy jesieni….

    1 octobre 2012 à 6:39

    • Słodkie i pożądane fuzja …

      dziękuję za słowa .. I złożony docenić każdy z wizyt …

      Przyjaźń
      Czarownica

      1 octobre 2012 à 8:56

  5. « Tout comme les feuilles qui virevoltent et tourbillonne dans la rue désertée…
    Elle essaie de reprendre pied après le vertige…
    Elle écoute le silence qui prend tout l’espace entre ses murs.. »
    Ce poème est si beau, si touchant il résonne tant en moi…
    Quel bonheur de savoir écrire ainsi…à défaut je me contente d’admirer…merci, vous m’avez ensorcelée

    1 octobre 2012 à 4:54

    • Je suis reconnaissante de vos mots….si contente que ca vous plaise…

      Merci de tout coeur…
      Sorcière ..rougissante…;-)

      1 octobre 2012 à 9:01

      • C’est moi qui vous remercie pour ces merveilles.
        Ne rougissez pas, c’est un grand don que vous avez et nous l’offrez avec tant de générosité…

        2 octobre 2012 à 11:33

  6. wowwww c’est toujours avec un grand plaisir de te lire ma chere Diane !!!!
    bises à toi

    27 décembre 2012 à 3:05

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s