Portée par le vent…

Ônly you …

only-you-1920x1080

Si je devais me trouver une excuse..une raison…
Ce serait surement que….
je me suis rapprochée trop près de ses yeux….
J’y ai tout de suite laisser une part de moi…
J’ai senti de tout mon être …
que je ne voulais pas lui résisté…une attraction surnaturel…une force indescriptible…

Lui il me dirais …: “y a les choses qui s’expliquent…mais souvent… les plus belles ne s’expliquent pas…”

Naturellement….Il a raison…..

Avec lui..c’est comme..

….. si je le reconnaissait  plus que je le rencontrais……

Pourquoi lui et pas un autre..?

Pourquoi à lui je peu tout dire ? moi qui d’habitude enfouie tout a l’intérieur de moi comme dans un coffret de sécurité….

Pourquoi a lui j’ai donner la clé ?

Pourquoi j’ai envie de tout avec lui ?


Pourquoi tous les jeux sont permis…si attirant…?

Pourquoi tout prend son sens depuis lui ?

………….

Simplement …

Qu’il est…


Il est ma perfection a moi….

(Depuis qu’il est là…"il”…. est un mot magique …si viril et sensuel quand c’est lui qu’ “il” désigne…)


Des que je me sent fragile…
il n’a qu’a ouvrir les bras …
que je reprend des forces et le monde redeviens beau…
Le monde renait de  ses couleurs…

J’aimais déjà ses mots…
J’ai aimer encore plus qui il était…
Il m’a tout appris…
Sous ses doigts je suis redevenu femme…dans tout les sens…

et j’ai aimer…

dépendante oui…sans doute…
de son rire…de ses jeux…de ses mots…
de ses bras ….

de lui parler…de l’écouter…de le regarder..de le sentir…

de le respirer…

….quand il est loin…………mon coeur se serre et

………….je manque d’air…

Il est ma force…
Il est ma fragilité aussi…

J’ai besoin de transpirer dans ses bras…
De jouer sur son corps..
Besoin de grimper sur lui …de déposé ma joue sur sa poitrine et qu’il referme ses bras  sur moi …
quand mon corps en tremble encore….

J’ai besoin de me reposer …….ma tête contre son épaule…ses doigts glissants dans mes cheveux…

J’ai besoin de lui ouvrir mon coeur ….mes bras et mes cuisses….

Il est …tellement à moi…quand  ses yeux s’assombrissent de cet étincelle de vice  qui m’est vital…

et parfois…soudainement

il deviens fluide et insaisissable  comme une goutte d’eau glissant entre mes doigts…

Et j’ai froid …
dès que dans sa tête il s’en va….

Oui….

Si je devais me trouver une excuse….une raison…
Je dirais….

C’est sans doute que je me suis rapprochée trop près de ses yeux…
………….J’y ai laisser une part de moi…c’est certain et irréversible…

Je ne veut pas…ne peu pas résister…
(La vie est trop courte pour la souffrir…)

…………………..

(Fatalement….Il est …tellement à moi…quand  ses yeux s’assombrissent de cet étincelle de vice  qui m’est vital…

mais … parfois…soudainement

si fluide et insaisissable  comme une goutte d’eau glissant entre mes doigts……)

et quand entre mes doigts il glisse…Il n’en faut pas plus pour que le vide m’aspire…il est de ces exils plus cruel que d’autres…

et il a ce pouvoir ….que d’un seul geste….il m’attire a lui…et la chaleur reviens en moi…..

Que Dieu me pardonne si l’en est un…

De tout mon être….Moi…..J’ai besoin de lui…

Sorcière

 

28092-only-you 

et sur un sentier au bord de l’eau… j’ai semer …………des lanternes.
Juste au cas ou ….la nuit venu….il voudrait me retrouver.

Lampion-saigon-270312

5 Réponses

  1. “y a les choses qui s’expliquent…mais souvent… les plus belles ne s’expliquent pas…” Mais toi, tu as ce don de les écrire si merveilleusement… merci de me faire rêver, douce Sorcière

    18 septembre 2013 à 5:48

  2. Wow! Quel beau texte d’amour… Beaucoup plus qu’un simple cri du coeur… c’est un cri des tripes..un rugissement de l’âme… C’est tout ton être qui en tremble et qui nous fait frémir.
    Et c’est quand ça dépasse la compréhension que tous les sentiments humains prennent tous leur sens… surtout l’amour… l’amour plénitude ne se quantifie pas… si ce n’est que par une multitude de plus……..

    Superbe texte…si belles images…. et lanternes si inspirantes…tel un phare dans la nuit.

    Sincèrement
    Kleaude xxx.

    18 septembre 2013 à 6:33

  3. Jolis mots ! Bises de loin

    23 septembre 2013 à 6:05

  4. L’amour toujours l’amour…et ses mots qui transpercent les coeurs en corps d’amant…joliment très joliment même…
    cela faisait un brin bout de temps que j’mettais pas arrêté pour te lire Diane et encore une fois c’est sans regret que j’t’ai lu
    bisous miss Diane

    26 septembre 2013 à 11:43

  5. Je suis venue relire, je souhaite à toutes les femmes de bien connaître ce que tu décris … c’est un grand bonheur ! Bon automne ! Bises

    1 octobre 2013 à 7:23

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s