Portée par le vent…

Un matin bleu de Prusse.

15.-news-from-home-chantal-akerman-1977

Au loin …

Je pouvait voir les buildings s’élevés …

dans la lumière naissante du matin…

À la manière des arbres à l’orée de la foret.

Ils dessinaient l’horizon…

S’alignant côte-à-côte…

créant une barrière imaginaire…

une frontière.

.

 

Dans l’aurore…

le jour hésitait encore …

et dans la pénombre bleu de Prusse…

Un filet de clarté faisait trembler la lumière des lampadaires indécis…

.

Le jour déclamait  déjà ses promesses ….

Dans ce matin qui avait la fébrilité des jours inoubliables …

qui se cumul dans notre carnet rouge…

.

Dehors pas un mouvement…

Pas même le vent caressant la ville….

J’écoutait l’horloge égrener les secondes …

Guettant  ton arrivée qui brisera l’immobilité.

solitude

Et dans les promesses de ce jour…

tu as …

(encore une fois…)

Caresser la frontière.

Laissant glisser ta main …

dans le bas de mon dos…

Caressant cette ligne…

ou tu es …

à la fois provoquant  et soumis.

.

De ta main posée…

virilement   sur mes reins….

Entre possession et abandon…

Tu m’attire et m’enlace…

et…

Je comprend toutes tes promesses..

Et nos désirs perdus quelques part …

entre tendresse et vice.

.

Et irrésistiblement ..fatalement

(encore une fois …)

Je succombe…

à toi …à l’amour…

Terrassée…

sublimée…..

Tendressée…

D’âme-our…

160980__art-jenovah-art-city-ruins-postapokaliptika-morning-sunrise-sun-clouds_p

Sorcière

6 Réponses

  1. Qu’il y a d’amour en ces mots!! C’est beau…suave… Tu as tellement bien su exprimer ces moments de fébrilité…. ces moments où on attend l’autre…. où le temps ne passe jamais assez vite…mais ce temps reste un moment merveilleux..sublime…
    Puis…alors qu’on se demande si on peut encore dépasser toutes ces limites… l’intensité de la dernière rencontre….des moments dont on se souvient si bien et qui nous habitent encore… On replonge dans une plus haute voltige encore dès qu’on retrouve l’autre… dès qu’on l’aperçoit… dès que nos yeux se croisent de nouveau… dès qu’on se sert dans nos bras…dès que le nous reprend forme!
    Tu vois comme j’aime ton texte… Je m’emporte.
    Tu recrées si bien cette sensation ou chaque caresse est autant empreinte d’amour.. de désir et d’indécence… « Entre possession et abandon »..Ça dit tout!!!! Et j’aime tant ce paradoxe: « Et nos désirs perdus quelques part …

    entre tendresse et vice. »

    26 mars 2014 à 7:55

  2. oups…j’ai publié mon commentaire sans avoir terminé.

    J’aime ta finale: « Tendressée…

    D’âme-our… »

    J’aime ces images….si poétiques…. du grand Sorcière… Tendressée…. et Âme-our… Tu en inventes des mots pour décrire ce que les mots ne savaient pas faire jusqu’ici…. avant ce texte…

    Bravo….
    Sincèrement
    Kleaude xxxx

    26 mars 2014 à 7:57

  3. Magnifique texte …..
    Magnifique mise en scène et musique …
    Un voyage au pays des sens….Sublime….sensuel….où le rêve traverse les frontières du raisonnable …que s’abandonner …pour tout donner ….

    Bravo ….
    Tu as changé quelque peu ton décors ….j’aime beaucoup …

    Amitiés
    Manouchka

    27 mars 2014 à 12:03

  4. Ah oui, il est beau ton texte. Je reprends a mon compte les commentaires de Kleaude et de Manouchka😊, moi aussi, j’aime tes mots crées juste pour ce poème là, pour ce moment là, pour cet amour là.

    Bonne journée
    Marie

    27 mars 2014 à 3:31

  5. Puisque je ne saurai jamais exprimer mes ressentis aussi bien que Kleaude et Manouchka, je dis juste, merci, pour ces merveilles…
    âme-our… », celle connectée à la Source

    27 mars 2014 à 10:54

  6. Un matin bleu de prusse…. Juste le titre m’envoute…. Je suis revenu lire… plaisir égoïste du petit matin.

    Sincèrement
    Kleaude
    xxx

    22 avril 2014 à 7:52

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s