Portée par le vent…

3093539393_1_5_wtyDgibb

Comme un deuil…

une nuit noir sans lune…

un trou tout aussi noir que cette même nuit …

ou le vide  m’aspire….

black night

tragique comme une peine d’amour….

lourd comme une trop grande fatigue…

qui ne trouve pas le repos au creux de notre  lit trop grand et trop froid sans toi….

morningbed

Délivre moi du mal…

De l’ennuie …

Du manque de toi….

Parce que ma peau ne frissonne plus que de froid…

863a9c01

Viens….

Prend moi dans tes bras…

d’une guerre de baisers et de je t’aime ..

fait moi retrouver ….

ma légèreté…

ma foi…

ma joie…

53583259

Je me suis perdue dans ton absence…

Mes repères aspiré dans la fosse de l’ennuie…

.

.

Pour ma guérison.. ….

je n’ai qu’une seule bouée…

fermer les yeux…

et en moi retrouver l’écho de toi…

pour que revienne…

ma légèreté…

ma foi….

ma joie…

1721883116_small_2

 8da4804692833ee66810ca7a7a3c1254

Sorcière

 

5 Réponses

  1. Oufff! Émouvant! Remuant même. Que d’intensité!
    Et surtout… à la base… tant d’amour en tes mots. Le vide… le néant….si cruel après…. mais pour que cruauté soit si vive, il a fallu tant de passion… d’intensité…une ardente fébrilité. Tu décris si bien cet état d’âme… tout cet aura amoureux.
    Tes images sont aussi si criantes d’amour et de passion. Comme toujours tu sais créer un tout..une œuvre…. et cet œuvre est si belle… si touchante…
    Sincèrement
    Kleaude xxx

    27 septembre 2014 à 2:52

  2. WOW ….Sublime …et c’est peu dire …
    Je manque de vocabulaire quand je viens ici…te lire ( sourire ) …
    Comme toujours…tout est si parfait …le décors, la musique…ta plume …
    Je suis dac avec Kleaude pour les images …saisissantes …elles nous enfoncent un peu plus dans ton monde nostalgique, que tu as choisi de nous livrer ici …Bravo ma belle…

    Continue de nous éblouiiiiiiiir……..Je suis un fan ….!!!

    Amitié et Tendresse
    Manouchka

    27 septembre 2014 à 2:56

    • Manouchka qui manque de vocabulaire ? Non, je ne le croirai jamais…
      Tes mots sont si puissants, Sorcière et décrivent si bien cette déchirante douleur de l’absence

      27 septembre 2014 à 7:39

  3. La musique sublime aussi… Une musique de l’âme… Une âme qui a envie de crier…. de hurler….Une âme secouée qui ne sait plus pleurer… Une âme qui néanmoins connaît le vertige des plus hautes voltiges….

    27 septembre 2014 à 3:39

  4. C’est peu dire que ton billet me parle…il me bouleverse, il dit, tellement bien, de façon si aiguë , tout ce que je peux vivre…
    Fiction ou réalité, tes mots disent vrai

    28 septembre 2014 à 5:07

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s