Portée par le vent…

À l’ombre d’un clocher . (musique s.v.p.)

.

.

.20170919_153759

.

La fatigue dessine sur mon  visage ,

des ombres inconnues ,

qui semble alourdir  le poids de mes années ,

transformant mon visage au point que j’ai peine à  me reconnaitre dans la glace .

Ces jours qui endorment  de plus en plus ,

ma vraie nature.

.

.

Captive d’un quotidien insolite ,

les jours passes sans m’appartenir .

.

.

.

Et dans le grand sablier s’échappe mes jours ,

sans que je ne les vois passer .

Presque sans les vivres .

Je n’en suis que le témoin figée  .

et je regarde de temps en temps ,

la vie qui s’enfuie doucement sans que je puisses la retenir ,

même juste un peu .

,

,

Je suis à ce moment de l’existence ,

à me dire  pourtant ,

que chaque instant est si précieux et ne reviendra pas .

Période d’hyper conscience ,

Ou se bouscule le début et la fin ,

avec tout le questionnement qui accompagne ce pèlerinage .

.

.

J’aurais besoin   de vacance .

Besoin de faire disparaitre les murs de brique de mon quartier ,

qui s’élèvent devant moi où que je pose les yeux ,

donnant parfois l’impression d’ y être séquestrée .

.

.

.

Et il est venu ce moment de libération .

Moment ou il a repeint mon univers ,

d’une gamme de teinte et de nuances , d’insouciance et de liberté .

.

.

Avalant des kilomètres ,

Là où notre seule prison est le vent .

.

.

.

Et de clochers en clochers ,

Ouvrir grand les yeux pour mieux respirer .

Garder en bouche ,

ce gout de liberté .

Chevauchant la route ,

pour retrouver le rouleau des vagues ,

et les différent parfums de l’eau .

.

.

.

Dreamers…..

quand  s’évader deviens urgence .

Une main abandonnée sur sa cuisse ,

L’autre à laisser mes doigts courir dans la force du vent .

Les yeux rempli de soleil.

Le cœur rempli d’amour .

Un  grand respire ,

Pour protéger cet immense sentiment de liberté .

Qui  efface doucement les ombres sur mon visage ,

de  kilomètre en kilomètre ,

de clocher en clocher ,

À refaire le monde .

.

.

.

Et  enfin…

au plus profond de moi…

surgit ma renaissance .

et d’un même élan du coeur…

ma reconnaissance .

Et je prie  , à  l’ombre d’un clocher .

Une toute simple mais si sincère prière….

“Puisses ce sentiment ne jamais s’éteindre……”

d97b56cf-a1d7-42fb-9ad4-3bd9300be630-11705760_10204668291566802_2934048500716494909_o

Sorcière

 

7 Réponses

  1. Belle prose poétique ou le besoin de s’évader redonne goût à la vie . Bonne soirée.

    12 octobre 2017 à 2:03

    • Merci a toi pour tes mots et ta visite apprécier…
      Bonne et belle soirée !

      12 octobre 2017 à 6:57

  2. Oh wow! Ta prose est une brise de liberté…. Cette liberté au goût de renaissance… tel un si essentiel ressourcement…
    Tes mots décrivent si bien ce sublime moment où l’on parvient à se déleste de ce quotidien dont on devient esclave…
    On en vient presqu’à vivre que pour travailler….ça peut devenir si aliénant…Mais tout devient plus supportable lors de ces moment de grâce..ces moments d’évasion que tu décris si bien…Ces moments si précieux où l’on est que soi…. que soi sans son métier..sans sa routine…sans autre soucis que de profiter de l’air du temps…Et tu décris ici un périple que je qualifierais de jouissif.. si sain pour l’équilibre mental…
    Et ton illustration de fond d’écran sied si bien à ton texte… Ton texte que je trouve inspirant…. Une bouffée de fraîcheur…
    Tu me donnes envie de repartir en vacances et de m’évader encore!!!!
    Merci pour ce sublime moment de lecture… moment d’évasion…

    Sincèrement
    Kleaude xxx

    12 octobre 2017 à 6:02

    • Je suis heureuse que tu aimes ! ces moments sont si précieux dans une vie….
      Merci de tes mots qui enrichissent mon texte…
      oh oui que ca donne envie !
      je t’embrasse…
      xxx

      12 octobre 2017 à 6:55

  3. Comme c’est beau ce mariage des mots et de la musique …|
    Admirablement bien choisis et mixés…
    Comment ne pas voyager aussi…juste regarder l’image de la jeune fille, tête sortie
    au grand vent …: on se sent bien …avec tes mots…
    Je ferme les yeux et je sens ce bien-être du vent sur mon visage …!
    Bravo Sorcière pour ce voyage si bien orchestré…comme toujours d’ailleurs …
    J’ai été heureuse de retrouver ton écriture pour laquelle je suis une grande fan !

    Amitié toujours
    Manouchka

    15 octobre 2017 à 3:35

    • Bonjour Madeleine !!!

      Ta visite me fait tant plaisir….
      et je suis contente…et humblement flattée que tu aimes….
      c’est si flatteur venant de toi…
      j’adore tant ta plume touchante et pleine d’une si belle sensibilité…

      et que je suis contente que tu te soi sentie bien dans mes mots….

      a très bientôt j’espère…
      Sorcière xx

      17 octobre 2017 à 6:26

  4. Je suis revenu prendre une bouffée d’évasion….
    Je relis ces mots et je trouve l’été loin alors qu’il fait tellement froid dehors ces jours-ci,

    Sincèrement
    Kleaude xxx

    29 décembre 2017 à 6:32

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s